Facebook
Google +
Twitter

Le prix des maisons anciennes en baisse sur un an à Toulon selon les notaires

Publié le 21 janvier 2014

Que dit le marché immobilier dans la ville-préfecture du Var en ce début d’année ? Doit-on s’attendre à une année riche en volume ou  un marché en dent de scie ? Difficile de répondre à cette question, mais plutôt que de regarder l’avenir, nous pouvons aujourd’hui nous pencher sur le passé proche, notamment celui de la situation de l’ immobilier en France et à Toulon à la fin du 3e trimestre dernier. Les notaires de France publiaient la semaine dernière  leur toute dernière note de conjoncture trimestrielle portant sur cette période. Première constatation,  les prix des logements anciens en France continuent de baisser. Sur un an, ils diminuent de 1,7% avec notamment une baisse de  1,3% pour les appartements anciens  et un recul de  2 % pour les maisons, selon l’indice Notaires-INSEE publié le 16 janvier dernier. Côté volume, le nombre de transactions réalisées au cours des douze derniers mois en France métropolitaine est estimé à 689 000 par le Conseil Général de l’Environnement et du Développement Durable. Un autre constat, il est en baisse de 6% sur un an et de plus de 16% sur deux ans, mais en hausse de 5% depuis janvier.

Plus près de nous, à Toulon, pour les appartements anciens, le prix du m2 se négociait pour sa part à 2 220  € à l’avant-dernier trimestre de  2013. La tendance dans la ville du Var  est toutefois à la baisse, avec un recul de 3,2  % sur un an. Sur le marché du neuf et toujours pour les appartements, le prix moyen de vente du m2  dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur s’inscrivait au 3e trimestre 2013 à 4 529 euros, en hausse quant à  lui aussi de 2,6 % toujours sur un an. Finalement, pour les maisons anciennes toujours au troisième trimestre de 2013, à Toulon, le prix médian s’affichait à 344 000 euros en baisse de 3,6 % sur un an. Rappelons qu’il y a deux trimestres, nous relevions également pour les maisons le prix médian à Toulon et qu’il  était déjà en baisse de 6,84% et s’affichait chez les notaires à 340 000 euros.
R.Q. / BazikPress © Baptiste Rossi -  GNUFreeDocumentationLicense