Facebook
Google +
Twitter

Bonne nouvelle pour les acheteurs, les ventes d’appartements sur le Mourillon sont accessibles

Publié le 22 avril 2014

Chaque année la chambre des notaires analyse les statistiques de ventes immobilières et dresse un portrait du marché. Il en ressort qu’en 2013, les prix à la vente ont baissé en moyenne. Les ventes de maisons anciennes diminuent sur Toulon accusant une baisse de 1,99 %. Celles des appartements sont également à la traine avec une nette baisse de 3,01 %. Une occasion pour les acheteurs de se positionner sur le Morillon !

Quelles sont les perspectives pour 2014 ? Par la voix du président de la chambre des notaires du Var, Michel Bain, les notaires « n’ont aucune certitude sur une évolution possible. On espère seulement un avenir meilleur ». Il est vrai que les statistiques ne sont pas au beau fixe. Elles montrent un net recul des acquéreurs étrangers et des Franciliens selon Var Matin qui note qu’ils ont « diminué de moitié en dix ans ». Néanmoins, le marché varois reste plus cher que d’autres. Ils accusent des prix 33 % plus élevés que dans d’autres départements, excepté en Île-de-France et dans les Alpes-Maritimes où il se situe à moins 18 %. Pour les appartements anciens, les prix ont baissé de 4,50 % sur un an quand ceux des maisons ont décliné de 5,50 %. Les appartements neufs restent élevés même s’ils baissent, eux aussi, de 3,70 %. Il faut en moyenne 3 960 euros pour acquérir un mètre carré.

Pour les acquéreurs, la baisse des prix à Toulon est plutôt une bonne nouvelle. Avec des prix en chute, ils pourront soit acheter plus grand soit voir leur demande de crédit aboutir plus facilement auprès des banques. D’autant que le quartier du Morillon et celui du Faron avec leurs belles vues sont désormais moins côtés que ceux de Sainte-Anne et de Siblas.  Aujourd’hui, selon les notaires, il faut en moyenne 312 000 euros pour acheter une maison dans le Var.

A. J. /BazikPress © Jérôme DELAHAYE – Fotolia.com