Facebook
Google +
Twitter

A Toulon, bénéficiez du Crédit d’Impôt Transition Energétique (CITE)

Publié le 03 décembre 2015

A l’occasion de la COP21, retour sur le CITE, un crédit d’impôt de transition énergétique encore méconnu qui n’est pas soumis aux conditions de ressources. Une bonne nouvelle !

Dans le cadre de la Loi de Finances 2015, vous pouvez bénéficier du Crédit d’Impôt Transition Energétique (CITE) pour certains travaux de rénovation ou d’amélioration énergétique de votre habitation principale à Toulon. Vous pouvez en bénéficier en tant que propriétaire occupant, locataire et occupant à titre gratuit. Seule condition, le bien concerné doit se trouver en France et être bâti depuis au moins deux ans. Le CITE n’est en revanche pas applicable pour les résidences secondaires.

Allégez vos impôts

Contrairement à certains crédits d’impôts, le Crédit d’Impôt Transition Energétique ne se déduit pas sur votre revenu imposable mais directement sur le montant de votre impôt à payer. La déduction devra se faire l’année où les travaux seront réalisés et réglés dans leur totalité. Même en cas de non imposition, vous percevrez le montant du CITE. Le crédit permet de déduire jusqu’à 30 % des dépenses des travaux.

Les conditions d’accès

Pour pouvoir bénéficier de ce crédit, les travaux de rénovation énergétique doivent être réalisés par un professionnel. Ils concernent les équipement de chauffage (chaudières à condensation), les matériaux d’isolation, les appareils à régulation de chauffage, les équipements utilisant les énergie renouvelables, les pompes à chaleur… (en savoir plus sur http://www.developpement-durable.gouv.fr/Le-credit-d-impot-transition). L’autre atout du CITE porte sur sa capacité à être cumulable avec le prêt à taux zéro et l’éco-prêt remboursable sans intérêt.

© iBOX Nicolas SOLOMAS