Facebook
Google +
Twitter

Avec l’été, les vacances approchent… les cambriolages à Toulon aussi !

Publié le 02 juillet 2015

Comme chaque année, l’arrivée de l’été est synonyme de vacances pour de nombreux français. C’est également une période propice aux cambriolages. En moyenne, il se produit un cambriolage toutes les 1,5 minutes. Petit mémo des bonnes pratiques à observer pour partir l’esprit tranquille.

Annoncez votre départ

Avant de partir, n’hésitez pas à annoncer votre départ à vos voisins ou au gardien de votre résidence. Faîtes appel à un voisin ou un membre de votre famille pour qu’il puisse ouvrir et fermer régulièrement les volets et récupérer votre courrier. Votre habitation doit donner l’impression d’être habitée. La domotique est également une alternative permettant de contrôler à distance par exemple l’éclairage ou l’ouverture de volets roulants. Autre possibilité, faire profiter pendant vos vacances de votre logement à un proche. Annoncer votre départ aux proches et voisinages est une chose. Annoncer vos dates de vacances sur les réseaux sociaux en est une autre. Les cambrioleurs n’hésitent pas à aller faire leur « marché » sur Facebook ! Utilisez les transferts d’appels sur votre mobile si possible mais ne laissez aucun message d’absence sur votre répondeur.

Ne laissez rien traîner

Il n’est pas nécessaire de faciliter le travail des cambrioleurs. Si vous possédez des objets de valeur (bijoux, chéquiers, carte de crédits), confiez-les à un proche ou mettez-les dans un coffre chez vous ou à la banque. Evitez la traditionnelle cachette du matelas ou de l’armoire à linge !

Jouez la montre

En moyenne, un cambrioleur passe à une autre habitation s’il passe plus de 5 minutes à tenter de s’introduire. Une chien de garde est souvent très dissuasif et orientera l’intéressé vers une habitation plus accessible. Si vous n’avez pas de chien ou s’il part en vacances avec vous, optez pour une alarme ou un système de télésurveillance qui sont également très dissuasifs.

Cela n’arrive pas qu’aux autres

Malgré tous ces conseils, le risque zéro n’existe pas. En cas de cambriolage, contactez dans un premier temps les services de police ou de gendarmerie. Faîtes opposition en cas de vols de chéquiers et cartes bleues. Ne rangez pas votre logement tant que les enquêteurs ne sont pas intervenus. Rapprochez-vous ensuite de votre assureur pour afin de déclarer le sinistre. Un cambriolage est pris en compte dans le cas d’une assurance multirisques habitation.

© iBox Nicolas SOLOMAS