Facebook
Google +
Twitter

Des prix à la baisse et un marché dynamique à Toulon

Publié le 17 décembre 2015

La dernière étude réalisée par les notaires de France révèle une baisse généralisée des prix de l’immobilier en province. Toulon et son agglomération ne sont pas épargnés même si le marché reste dynamique. La raison ? Les propriétaires ont commencé à accepter que l’âge d’or était désormais derrière eux.

L’analyse de la profession porte sur les appartements anciens entre septembre 2014 et septembre 2015. A l’exception de Toulouse (+0,1%) et Strasbourg (+1,5%), la tendance est à la baisse dans les villes de province. Des baisses parfois importantes à l’image de Saint-Etienne (-10,4%), Dijon (-7,2%) et… Toulon qui enregistre une baisse en un an de – 7% à 2040 euros.

Pour les maisons anciennes, certaines agglomérations enregistrent de légères hausses par rapport à la moyenne comme Marseille/Aix et l’aire lyonnaise. Nice reste la ville qui se porte le mieux malgré une baisse de – 4,4% avec une moyenne d’environ 460 000 euros. A l’exception de Toulon et Montpellier qui s’en sortent bien, les maisons anciennes ont un prix médian placé en dessous des 300 000 euros.

© iBOX Nicolas SOLOMAS